Vous hésitez encore à nous rejoindre ?

Publié le par Maternité Rethel

Voilà l'exemple de ce qui peut arriver à n'importe quelle Sud Ardennaise ; ce "cas clinique" a été également porté à la connaissance des membres du Comité de Pilotage de l'Hôpital et aux élus.

                  Mme X s’est présentée dans la nuit (heure d’arrivée 3h45) à la Maternité de Rethel avec une sensation de poussée, la poche des eaux rompue depuis 45 minutes (temps minimal d’arrivée sur Rethel pour cette patiente). Mme X habite environ à 1h15 min de CHU. Mme X est enceinte de jumeaux de 28 semaines, soit environ 6 mois.

 

La Sage-femme a immédiatement diagnostiqué l’imminence de l’accouchement et a appelé le Gynécologue et le Médecin Anesthésiste de garde ainsi que l’infirmier anesthésiste. Elle a emmenée Mme X en salle d’accouchement aidée de l’Auxiliaire de Puériculture où les professionnels précédemment cités l’attendaient déjà. La Sage-femme a alors contacté l’équipe de l’URIP qui lui a envoyé une équipe dans les plus brefs délais. La patiente a été perfusée, un bilan d’urgence lui a été prélevé et Mme X a mis au monde le 1er jumeau à 4h20. Cet enfant, grand prématuré, a immédiatement été pris en charge par les anesthésistes et a été intubé. Mme X a ensuite mis au monde son 2ème jumeau, par le siège, qui a été pris en charge par l’équipe de l’URIP arrivée entre temps.

 

L’URIP a ensuite stabilisé les deux prématurés et les a transférés à Reims (heure de départ : 6h45). Il a été proposé à la maman d’être transférée sur Reims pour rapprochement mère-enfant le jour même. Les parents de ces deux enfants ont tous deux félicité l’équipe qui les a pris en charge et ont eu le réel sentiment qu’ils auraient perdus leurs jumeaux sans la prise en charge efficace et rapide de l’équipe de Rethel.

 

Ce cas clinique n’est pas une fiction, il n’a pas eu lieu plus tard que ce mois-ci. Bien sûr, la maternité de Rethel n’a pas pour but de réaliser des naissances de si grands prématurés, et si cela avait été possible, la mère aurait été transférée vers le CHU pour y accoucher ; mais il arrive quelquefois que la montre joue contre nous. Le réseau périnatal est conçu pour cela, et la preuve en est, il est efficace.

 

Que serait il advenu de ces enfants sans une équipe rodée à ce type d’urgence ?

 

 

Nous avons élaboré notre projet de service pour continuer de répondre à ce besoin, et nous vous prions de bien vouloir le considérer avec l’importance qu’il se doit.

 

 

 

L’Equipe de la Maternité de Rethel

Commenter cet article